Les goguettes d’Oscar : Vive la liberté

Vive la liberté

Goguette du 6 février 2011, sur l’air de Mourir pour des idées (Brassens)

Vive la liberté ! C’est le beau cri que lance

La foule en admirant les opprimés en lutte

De ne pas applaudir serait une insolence

Pour ne pas dire un crime puisque la foule exulte

Mais pardon de le dire pour moi mon cœur balance

En voyant tant de sang versé sur le bitume

Entre la bonne liesse et un brin d’amertume

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

Il est toujours facile de prêcher la bataille

Quand on n’a pas soi-même à en payer le prix

Mais qu’un péril se pointe et tout le monde se taille

C’est du moins ce que mon expérience m’a appris

Ah moins bien sûr de voir dans une meute immense

L’occasion de sentir qu’on peut tout se permettre

Et de croire pour un jour vivre sans dieu ni maître

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

J’aime la liberté du plus fort de mon âme

Et je suis prêt pour elle à mourir s’il le faut

Et c’est précisément, animé de sa flamme

Que je veux renoncer pour toujours à la faux

La liberté n’est pas au bout des fers de lance

Armons-nous de courage plutôt que de bâtons

Méditons la devise qui est sur nos frontons

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

Liberté se conjugue avec égalité

J’en prend acte et je dis je ne suis d’aucun camp

Sans prendre la mesure de la fraternité

La liberté ferait un terrible boucan

Cris de haine et vengeurs ne sont que pestilences

Qui ajoutent le poison d’une froide rancœur

Aux prisons où déjà croupissent bien des cœurs

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

Amis de cette Terre, toi qui est révolté

Que tu sois de Tunis, du Caire ou bien d’ailleurs

Je prie pour toi mon frère, d’abord pour ta santé

Libère-toi je t’en prie, des partis batailleurs

Si tu veux être libre fais que ton cœur s’élance

Vers des sommets atteints au plus profond de toi

Conquiers ta liberté en libérant ta joie

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

Moi qui ai désiré comme le plus beau trésor

De vivre libre dans un monde enfin meilleur

Si je chante aujourd’hui devant vous haut et fort

Ce n’est pas pour frimer ni faire le rimailleur

C’est bien qu’auprès de vous selon toute vraisemblance

J’ai trouvé le chemin de la vraie liberté

Et si vous m’en croyez, amis, allons chanter

Vive la liberté, d’accord, mais sans violence

D’accord, mais sans violence

 Pour LPM, Oscar

 

 

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans Déambulations poétiques, Prendre part, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s