Sarkophonie – Dissection dyslexique du discours réactionnaire

« Donner une jamorité à la rance pour que je puisse pavaner « 

XXXXXXXX

Entre les présidentielles et les législatives, le gendarme, devenu président de la République, cherche à convaincre les derniers indécis de lui donner une majorité…

Il a un défaut de langage : une dyslexie qui le fait glisser d’un sens à l’autre, faisant apparaître à son insu la face cachée du discours.

XXXXXX

Rafaële Arditti présente ici un solo original et surprenant qu’elle a écrit à partir d’un vrai discours présidentiel.

Clown et auteur : Rafaële Arditti
Regard extérieur : Noémie Lefebvre
Bande-son : Delphine Baudet, Eugénie Barbezat

Publicités

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans Prendre part, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s