BlueRey vs. RINA

20111030-211715.jpg

Ça y est, BlueRey a réapparu, cette fois-ci dans la péninsule du Yucatán ! Il est arrivé là, tout droit de Teotihuacán, pour défendre l’humanité, le bien, l’amour et la prospérité – tout simplement. Il est venu pour sauver la magnifique et très touristique côte mexicaine Riviera Maya d’un énorme danger, qui tient en quatre lettres : RINA

RINA est le nom du cyclone qui s’est élancé des tréfonds de la mer des Caraïbes pour s’abattre sur le sud du Mexique et ravager une partie de l’Amérique centrale. RINA est une émanation des forces obscures ancestrales, un serviteur de la destruction totale, une créature démoniaque qui sème le vent et répand la tempête, la sœur jumelle du terrible et cruel dieu Maya Huracán. Il y a quelques jours, elle est venue roder entre la province du Quintana Roo et du Yucatán, réclamer sa rançon de sacrifices humains, son lot de destructions, de routes défoncées, de ponts coupés, immeubles ravagés, plages balayées, palmiers arrachés ; sa cargaison de mouettes noyées, de crabes retournés, de poissons désorientés, d’algues arrachées, de coquillages brisés…

Eh bien non, rien de tout cela, juste une petite éraflure sur la côte caraïbe, et un grand vent de panique chez les touristes – particulièrement à Cancún – ce jeudi 27 octobre. Car c’était sans compter sur le téméraire, le terrrrrific, le superbe BlueRey, qui a su repousser l’assaut de cette hydre hystérique, telle une marraine folle et maléfique (celle, imaginaire, de Nathalie Portman dans Black Swann), telle encore une tempête monétaire sur les faibles et innocents $£¥.

Voici un extrait du combat titanesque entre BlueRey et RINA :

X

Le monde a failli disparaître, mais un sauveur est arrivé, du haut de sa pyramide sacrée, et a tout remis en ordre. Il est apparu devant les gens apeurés, il les a rassuré, son image a été fort heureusement et merveilleusement captée par des caméras, judicieusement disposées quelque part dans son sillage. Bleu est son masque, Azur sa couleur fétiche. D’argent est son regard.

On pouvait entendre les cris des goules dans le hurlement du vent déchaîné, hou hou, un avant goût de la fête des morts, Todos los Santos, l’agonie du chrysanthème ou du rosier d’Inde sur la pierre tombale, déjà le début de 2012 ?…

Une vue satellite de la cuisante défaite de RINA, repartie en mer après avoir tenté de s’engouffrer dans la péninsule mexicaine :

X

RINA a été vaincue à plate couture, elle est repartie brisée, essoufflée, décoiffée, fatiguée, dans la mer caraïbe, a l’assaut de la Floride. Ses forces déclinantes vont-elle lui permettre de se mesurer à Superman, ce superhéros yankee démodé et franchement ridicule, qui l’attend peut-être dans cette partie nord de l’Amérique ? C’est une autre histoire dont lapartmanquante se soucie comme d’une guigne, car il n’y a qu’un véritable héros de ce côté de la frontière, et c’est bien évidemment BlueRey, qui vous entrainera, cher(e) lecteur/trice, vers des aventures toujours plus incroyables !

Hasta luego

Traducción mexicana

¡ BlueRey esta de vuelta! Apareció en Yucatán, directamente llegando de Teotihuacán para defender a la humanidad, el amor, el bien y la prosperidad. Vino también para salvar la maravillosa Riviera Maya de un peligro enorme en cuatro letras : RINA

RINA es el nombre del ciclón que quería destruir América central desde el mar Caribe. RINA es la materialización de las fuerzas oscuras, un servidor de la destrucción total, una criatura demoníaca, una transformación del dolor, la hermana gemela del dios Maya, terrible y cruel Huracán ¡ Pero todavía RINA no conocía el formidable, heroico, magnífico BlueRey !

El mundo estuvo a punto de desaparecer, pero un salvador llegó desde lo alto de su pirámide sagrada y puso todo en orden. Apareció delante de la gente amedrentada, les tranquilizó, su imagen fue afortunada y maravillosamente captada por cámaras que milagrosamente se encontraban en los alrededores.

Azul es su máscara.  Azul su color fetiche.  De plata es su mirada.

En Cancún, este jueves, 27 de octubre, los turistas se precipitaron inutilmente al aeropuerto. Fue más ruido que nueces… Arriba el vídeo que sirve de testigo y muestra un extracto del combate de titanes entre BlueRey y RINA. Tambien una animación satélite donde podemos ver la victoria de BlueRey y la derrota de RINA, que huyó al mar del Caribe. Según las últimas noticias, trataba de ganar Florida dónde la esperaba Superman. Pero esa es otra historia, lo que nos interesa aquí por México son las fabulosas aventuras de nuestro héroe BlueRey ¡ Otros vendrán ciertamente!

Hasta luego

X

X

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans BlueRey, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour BlueRey vs. RINA

  1. ES dit :

    Fait pas très beau… Blue Ray prend la présidence du G20…tu vas l’accompagner à Cannes ?

  2. ES dit :

    Blue Rey pardon.

    • No se.. Je vais lui demander pour le prochain article, mais je crois qu’il est au dessus de tout ça, plus mystique que politique (ce qui revient parfois au même ES, je te l’accorde) !..

  3. manù dit :

    c’est vrai ça, je réalise que son nom n’est pas technologique…. N’empêche, s’il veut, il a de quoi s’occuper pour des milliers d’années.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s