Le chant du quetzal à Chichen Itza

X

Sur le site maya de Chichen Itza, au Mexique, Yucatán, se trouve la fameuse pyramide de Kukulcán, appelée aussi El Castillo. Elle fut édifiée il y a plus de mille ans en l’honneur du dieu serpent à plume d’origine toltèque, également appelé Quetzalcóatl en nahuatl. Haute de 30 m, elle est parfaitement symétrique, avec quatre volées de 90 marches situées aux quatre points cardinaux, et dont le nombre total – 365 – souligne son lien avec le calendrier solaire. Dans l’alignement de l’escalier nord-nord-est, un effet acoustique surprenant est dû à l’écho du claquement de mains. Lorsqu’on applaudit face à cet escalier, on entend en retour un son similaire au chant du quetzal (certains le comparent plutôt au battement de ses ailes). Le quetzal est un oiseau d’Amérique centrale paré de belles plumes vertes et rouges, un oiseau sacré et secret symbole de richesse et de pouvoir – ses plumes valaient plus cher que l’or pour les Mayas. On entend ce son un peu métallique dans la vidéo ci-dessus, comme l’expression toujours vivante du génie des Mayas, la synthèse de leurs connaissances astrologiques, acoustiques et architecturales !

Chichen Itza

Une autre vidéo ayant enregistré cet effet:

Et quelques images du quetzal :

Publicités

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans Flâneries ondulatoires, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s