Liberté d’expression

newyorker

En hommage aux disparus de Charlie-Hebdo, les dessinateurs/caricaturistes et journalistes – Jean Cabut, dit Cabu, Georges Wolinski, Stéphane Charbonnier dit Charb, Philippe Honoré dit Honoré, Bernard Verlhac dit Tignous, et Bernard Maris, économiste et chroniqueur, Mustapha Ourrad, correcteur, Elsa Cayat, psychanalyste et chroniqueuse, – et en écho aux mobilisations du monde entier pour la liberté d’expression, je republie ce très beau dessin d’Ana Juan, « Solidarité » publié dans le numéro de The New Yorker daté du 19 jamvier 2015.

Et même si j’étais rarement en accord avec la ligne éditoriale du célèbre heddomadaire satyrique français, je replace ici les deux phrases qui ouvrent son site Internet :

« Parce que le crayon sera toujours au dessus de la barbarie…

Parce que la liberté est un droit universel… »

Charlie-Hebdo

 

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article a été publié dans Bref, en bref, pour faire bref…. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s