Bestiaire street art de Cd Juarez

juarez 072

La ville poussiéreuse s’étend au milieu du désert de Chihuahua. Les 4×4 aux vitres fumées filent à toute allure, le vent fait voler le panache des rares palmiers qui ponctuent Ciudad Juarez et les passants rasent les façades en faisant de l’équilibre sur les trottoirs. Tandis que d’étranges animaux comme échappés du désert – ou d’un OVNI – de sages prédateurs, des hyènes géantes au regard hypnotique, des lièvres interstellaires, des pies au bec acéré, des renards des sables, des chiens kaléïdoscopiques recouvrent les murs de leurs sihouettes et entonnent un murmure, repris par le vent et les montagnes alentour. Une pieuvre surmontée d’un improbable Donald Trump, cauchemard des Latinos et surtout des Chicanos (Mexicains vivant aux USA), lance des éclairs apocalyptiques. Deux taureaux s’affrontent pendant une éternité…

Les habitants de Ciudad Juarez, pressés, affairés, surchargés de travail, se noient dans les distractions et le vide matérialiste de cette zone franche qu’est devenue la frontière avec les USA. Venus des quatre coins du Mexique, ils sont bien trop occupés à déchiffrer les mots binaires tombant de leurs smartphones, à déméler ce fouilli de connexions numériques pour se retrouver… ou s’égarer davantage dans cette cité des mots perdus.

Voient-ils, entendent-ils seulement encore les signes subtils qui les effleurent ??

Florent Hugoniot

Publicités

A propos lapartmanquante

Part-iciper, part-ager, part-faire, part-ir, partout et par ici !
Cet article, publié dans La réalité recomposée, Stratégies animales, Street Art, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s